A la Une (2)

Les salariés de l'AFPA, de Pole Emploi et du ministère du travail, ensemble à la manifestation du 9 octobre

Manif-09102018réd-compressor

 

Accueil

les OS de l'AFPA rencontrent le DRH à Reims

Compte rendu SUD FPA de l’entrevue des organisations syndicales avec le DRH, Hervé DUFOIX à Reims le 25 mars 2013

Présents : Hervé DUFOIX DRH, Nathalie PORNIN DR, Alexandre PANNECOUCKE RRH, Délégations SUDFPA, CGT, FO, CFDT.

Après les présentations, le DRH précise les raisons de sa venue : le tour des régions, son attachement au dialogue social (en réunion avec le personnel, il a rappelé que l’action syndicale a été déterminante pour l’attribution de l’aide de l’état), il rappelle le contexte national :

la situation économique qui devrait s’améliorer avec l’apport des 110 millions de l’état, pour autant, nous sommes en phase de réduction d’effectifs et cela se fera grâce aux départs naturels, il se veut rassurant et précise que les banques « devraient » suivre. Des efforts seront faits en réactivant l’ingénierie, pour soutenir l’activité de formation. Il évoque la complexité de la situation nationale de l’AFPA confrontée aux contextes régionaux et à la diversité des modalités de passation de marché (appel d’offre ou SIEG). L’AFPA est repositionnée sur le champ de la formation des demandeurs d’emploi, à cet égard, les régions sont nos principaux clients.

  • SUD fait part de ses préoccupations et expose l’ensemble des problèmes qui pèsent sur les salariés de la région :

Versant SUD avril 2013 : au théâtre ce soir...

L’AFPA , c’est comme une bonne pièce de boulevard : à chaque instant, il se passe quelque chose : il y a des espoirs qui naissent puis meurent, des portes qui claquent, des huis clos, des rumeurs, des révélations fracassantes, des pétages de plomb, des compromissions et des trahisons….mais le théâtre , à la longue, ça fatigue le public…

 Ainsi d’aucuns découvrent en mars, effarés, que l’ancien DG, Caïla, émarge toujours grassement à l’AFPA ( c’est Sud qui a levé le lièvre en tout début d’année en constatant que sur la liste des effectifs il y avait un DG fin 2012, alors que Caïla était parti depuis juillet et que le nouveau n’était là que depuis le 1er janvier 2013 ), la direction générale pressée par Sud , a fini par reconnaitre que Caïla allait continuer à être payé jusqu’en janvier 2014, son mandat courant toujours jusque-là…s’il renonçait à ses 15 000€ mensuels à l’AFPA, il devrait se contenter des modestes 5 000€ que son emploi actuel lui rapporte, son employeur n’étant autre que la Caisse des dépôts et consignation, un des banquiers de l’AFPA…

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (versant sud avril 2013.pdf)versant sud avril 2013.pdf[ ]203 Kb

Sauvetage de l'AFPA par le gouvernement (3) : dettes, mensonges et idéaux...

Le feuilleton du sauvetage de l'AFPA par l'État n'en finit pas de rebondir. Après la rumeur du dépôt de bilan du 8 janvier, savamment entretenue par le Président Barou « pour contribuer à mettre un peu de pression », après l'annonce de « l'engagement fort » de l'État par le premier ministre en personne à Caen le 14 janvier, après l'échec du protocole d'accord entre les banques et le CIRI le 21 février, confirmé le 21 mars, on n'a toujours pas vu le signe d'un changement dans la dégringolade de l'AFPA, pas plus qu'on a vu le premier euro censé sauver l'AFPA. Pendant ce temps là, les nuages continuent de s'accumuler... Mais comme dit le Président Barou : « D'ici juin, on n'aura plus de trésorerie, alors il faudra bien qu'il se passe quelque chose. Je suis confiant ! ». C'est beau, les contes de fées. Les comptes tout court un peu moins. État des lieux.

Est-il raisonnable que l’AFPA ...

Publié sur alternatives-economiques.fr le 23/04/2013

Dans les difficultés que connait l’AFPA, il est peu de ceux qui ont approché ce dossier qui contestent que l’on peut attribuer une lourde responsabilité à l’ex-directeur Philippe Caïla.

Si toi aussi tu veux un centre bien nettoyé, invite ton DG !

Invitation officielle

Monsieur le Directeur Général1,

Grâce à Agora nous suivons avec grand intérêt votre Tour de France des centres AFPA , visites au cours desquelles vous ne manquez pas de diffuser la bonne parole sur l'avenir de notre Association.

Nous avons des échos très positifs de vos passages,tout particulièrement pour ce qui concerne la remise en état du centre visité , et plus encore sa propreté (du moins là où vos yeux, voire plus, sont censés se poser).

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Invitation DG visite centres 16 04 2013.pdf)Invitation DG visite centres 16 04 2013.pdf[ ]75 Kb

Caïla, parti sans indemnités...coûte encore aujourd'hui à l'AFPA !

Caïla, parti sans indemnités...coûte encore aujourd'hui à l'AFPA !

Lors de la négociation sur les salaires du 14 mars dernier, SUD FPA, en possession d’éléments probants, avait voulu vérifier que l’ancien DG Caïla était toujours rémunéré par l’AFPA ! La direction n’avait pas démenti.

La question lui a été reposée lors du CCE et la réponse est positive : sans donner aucun chiffre, malgré nos demandes insistantes, la direction a toutefois confirmé que l’ancien DG coûte encore aujourd’hui à l’AFPA.

Le fait n’a rien d’étonnant en soi puisque les adeptes de la doctrine libérale prévoient toujours pour leur propre sort des mesures très protectrices (parachutes dorés, retraites chapeaux,...).

Le stagiaire de l'AFPA se blesse sur une machine mal nettoyée

Publié sur lanouvellerépublique.fr le 27/03/2013

Châtellerault : Jean-Pierre, salarié de l'équipementier automobile Valéo suivait un stage à l'AFPA, organisme de formation reconnu. Son stage s'est terminé aux urgences après une sérieuse blessure à deux doigts de la main gauche.

Alors qu'il travaille sur une rectifieuse, la main de Jean-Pierre est happée par la meuleuse. Le médecin fixe son ITT à quinze jours pour des coupures profondes à l'index et au majeur.

Si aujourd'hui, Jean-Pierre estime avoir récupéré 90 % de sa motricité d'antan, l'accident a laissé des traces. Le salarié a été écarté pendant huit mois de son poste habituel du fait de son handicap.

L'AFPA traine un boulet, sa hiérarchie

L'AFPA traine un boulet, sa hiérarchie.

Une nouvelle réunion de NAO (négociation obligatoire sur les salaires, l'emploi,etc) a eu lieu le 14 mars et s'est soldée une fois de plus par une fin de non recevoir de la direction sur les augmentations de salaires. Ce devrait être de nouveau le gel pour 2013.

SUD FPA a versé une nouvelle pièce au dossier.

De 2003 à 2012, soit en l'espace de 10 ans, le total des effectifs CDI et CDD est passé de 12 000 à 8 850 emplois, une baisse de plus de 3100 emplois mais le nombre des classes 13-17 est resté le même : 1070 emplois, de surcroît bien rémunérés et ayant réussi, eux, à préserver leur pouvoir d'achat pour l'essentiel sans être affectés par les gels successifs et les effets norias (remplacement des plus âgés par des plus jeunes moins rémunérés). Le poids de la hiérarchie est passé de 9 % des effectifs à 12 % et le poids de leur masse salariale de 15% à 20 %.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (tract mars 2013 L'AFPA traine un boulet.pdf)tract mars 2013 L'AFPA traine un boulet.pdf[ ]526 Kb

Un personnel encore fantôme, les correcteurs EAD

Le Plan de refondation présenté au personnel de l'AFPA en novembre dernier prévoit que « ….le dispositif des EAD sera arrêté au 30 juin 2013 » (cf l'annexe « Information EAD du document intitulé « Conséquences sociales »)

Les correcteurs EAD, qui sont depuis plusieurs mois en situation de risque psycho social avéré, se sentent de plus en plus abandonnés par la hiérarchie qui ne tient pas compte de la détresse provoquée par l'annonce de la fin de leur activité.

Il reste aujourd'hui 44 correcteurs :

Pas de sexe pour la santé au travail !

Pour l’ensemble des salariés français, l’analyse des statistiques des accidents de travail, de trajet et de maladies professionnelles sur la période 2000-2010 montre une évolution différenciée selon le sexe. Le nombre d’accidents du travail a augmenté sur cette période de +23% pour les femmes, alors qu’il a baissé de -21% chez les hommes. En 2010, le nombre de femmes atteintes d’une maladie professionnelle dépasse pour la 1ère fois celui des hommes. Les études SUMER (2010) et SAMOTRACE (2009) montrent que les femmes déclarent plus de stress, de TMS et de mal-être au travail que leurs collègues masculins.

Page 63 sur 70

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates