"Formation Professionnelle : préavis de Grève à l'AFPA" (DNA 24/11/2012)

Les stagiaires qui sont actuellement en formation à l’AFPA Alsace ont été prévenus : les programmes de cours risquent fort d’être perturbés aujourd’hui.

 L’appel à la grève lancé au niveau national par l’intersyndicale CFDT, CGT, FO et Sud devrait être très suivi, confirme François Lacroix, le secrétaire du Comité

Régional d’Établissement de l’organisme. Une soixantaine de salariés, sur les 320 que compte l’Afpa en Alsace, se rendra à Paris pour soutenir la délégation

qui devrait en principe être reçue à Matignon et des manifestations sont d’ores et déjà programmées sur les campus de Colmar et de Mulhouse, annonce le

responsable syndical.

 

 

Au bord du dépôt de bilan

 

Les salariés alsaciens de l’Association pour la formation professionnelle des adultes sont en tout cas tous très inquiets.

 

L’AFPA, qui a exercé pendant plusieurs décennies une mission de service public (à savoir œuvrer en faveur de l’insertion professionnelle des personnes sans

emploi et élever le niveau de qualification des actifs), « subit de plein fouet les conséquences d’un plan stratégique dont elle ne se remet pas », explique M.

Lacroix. L’organisme a de surcroît été « confronté violemment à la concurrence par le précédent gouvernement », précise le responsable syndical. Et ce, alors

que ses coûts structurels (9 150 salariés, 216 centres) ne lui permettent pas de lutter à armes égales avec les autres opérateurs présents sur le marché de la

formation professionnelle dans les appels d’offres passés par les conseils régionaux. Résultat : l’AFPA, lourdement endettée, est aujourd’hui au bord du

dépôt de bilan.

 

En Alsace, la décision de la Région de réduire son budget alloué à la formation professionnelle n’arrange évidemment rien à l’affaire. « Pour l’AFPA, cela

représentera 1,5 million d’euros » de ressources en moins, « ce qui risque de se traduire par la suppression de 40 emplois », précise François Lacroix.

 

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates