CCE du 13 juillet 2018 Communiqué SUD FPA aux salarié-e-s de l’AFPA

Alors que la Direction Générale cache aux élus et aux organisations syndicales du CCE les conséquences des orientations stratégiques sur l’emploi, le nombre de centres et le dispositif de formations, toutes les délégations, sauf SUD, ont accepté d’être consultées et de rendre un avis...après s’être toutes plaintes d’une consultation insincère et déloyale…

Rendre un avis c’était donner un « feu vert » à la Direction pour qu’elle puisse enclencher de manière irréversible son Plan d’entreprise dès l’automne.

Maintenant, le mal est fait.

Pourquoi avoir rendu un avis (l'avis positif de la CGC atteignant le comble de l'incohérence) alors que SUD FPA proposait une voie alternative (lire la déclaration SUD FPA du 13 juillet 2018) qui aurait contraint la Direction Générale à présenter les conséquences en terme d’emploi, de fermeture de centres et de GRN…et permettant au CCE de proposer d’autres solutions moins coûteuses pour le personnel.

Une voie alternative qui était pourtant en cohérence avec les déclarations des différentes délégations du CCE.

Lors de ce CCE extraordinaire du 13 juillet, les élus SUD FPA ont refusé de participer à cette consultation incompréhensible.

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

SudFPA RSS

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates