Un pognon de dingue, y en a pour les copains : l’AFPA va filer 1,2 Million € à Alixio

L’AFPA a lancé un appel d’offres pour des « Prestations d'assistance, conseil et expertise, et accompagnement au changement en matière d'organisation et de ressources humaines ». Donc pour être accompagnée lors du plan d’entreprise dont le contenu doit être connu au CCE extraordinaire du 18 octobre.

Le marché est d’un montant de 1,2 Million d’Euros !

Oui, l’AFPA n’a pas l’argent pour des augmentations de salaires, ni pour l’égalité entre les femmes et les hommes, ni non plus pour l’embauche de travailleurs handicapés mais a de l‘argent à filer à des consultants…

Et qui a remporté le gros lot ? Le cabinet retenu s’appelle Alixio…

soubie

Il se trouve que ce cabinet est la créature de Raymond Soubie, le pape de la « réforme sociale » en France, le conseiller social de Sarkozy et le grand gourou des équipes gouvernementales aussi bien libérales que socialistes…

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Un pognon de dingue y en a pour les copains.pdf)Un pognon de dingue y en a pour les copains.pdf[ ]303 Kb

Inégalité femmes hommes : NON au projet d'accord, SUD FPA se bat pour une véritable égalité

[Lire la version pdf]

L’égalité femmes-hommes c’est « à travail égal, salaire égal ». Voilà pourquoi SUD FPA ne signe pas le projet d'accord présenté par la direction.

1 / L’égalité de traitement salarial ne concerne pas l’ensemble des salariés

Dans le projet d’accord 2018-2020, la direction de l’Afpa considère que seul-es les salarié-es à partir des classes 7 et plus méritent une analyse. Elle se justifie par les quelques rattrapages réalisés en 2018 sur les autres classes.
SUD FPA exige un accord pour TOUS les salariés !

2 / La comparaison des salaires des formateurs est fondée sur la spécialisation métier

La direction de l’Afpa ne se fonde pas sur l’emploi occupé, laissant entendre que tous les professionnels n’ont pas la même valeur.

SUD FPA exige un accord qui relève de données objectives : emploi occupé et ancienneté

Bilan salarial AFPA 2017

SUD FPA publie le bilan salarial 2017 (voir les pièces jointes attachées en bas d'article) pour que les salariés puissent se rendre compte par eux-mêmes de la réalité du pillage des ressources organisé par la hiérarchie de l’AFPA à son profit.

Les salariés seront notamment attentifs à la différence entre leur AME (appointement minimum de l’emploi) et l’AIB (appointement individuel de base) moyen de leur emploi. Ils verront que l’AME d’un formateur classe 9 se monte à 1 981 € et l’AIB moyen à 2 006 €, soit une différence colossale de 25 euros…

Par contre, l'AME d'un directeur de centre (classe 14) s’élève à 3 095 € et son AIB moyen à 4 477 €, la différence est de 1 382 €....là on ne rigole plus, c'est du lourd !

Ne parlons pas des directeurs de groupe 3 (AME 4 178 € et AIB moyen de 9 778 €)

Comme la haute administration qui ne travaille plus pour le service public mais pour ses propres intérêts, les managers de l’AFPA ne travaillent plus pour le développement de l’AFPA mais pour maximiser leurs gains.

Le comportement de la DG suit le même schéma, quand insatisfaite d’un salaire déjà très élevé elle va réclamer du rab à Bercy qui le lui accorde ! 

SUD FPA publie également le projet d’accord sur les augmentations de salaires en 2018. Les salariés verront que des promotions sont jugées nécessaires au fonctionnement de l’AFPA ! Devinez pour qui !

Que comprendre à l'annonce de la suppression de 550 postes à l'Afpa ?

[Lire la version pdf]

 plan im2

C'est par un communiqué du ministère de l'économie puis par la presse que l'on a appris que 550 postes seraient supprimés à l'Afpa en 2019. Le ministère du travail a fermé le ban en publiant son propre communiqué. Dans l'immédiat la direction de l'Afpa reste muette sur le sujet et les syndicats ne disposent pas davantage d'informations sur la mise en œuvre d'un plan de départ. Faut-il pour autant se réjouir d'un chiffre modeste au regard de ce que la rumeur annonçait?

Combien à partir ?

Même s'il paraît moindre qu'attendu, le chiffre de 550 départs est plus de deux fois plus élevé que celui des départs en retraite prévus l'année prochaine. En plus des candidats à la retraite il resterait donc à se séparer d'environ 350 salariés.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (plan550.pdf)Plan 550[ ]566 Kb

Les hiérarchiques : une classe parasite, le tænia de l’AFPA !

Déclaration SUD FPA 1ère réunion NAO 3 octobre 2018

Une nouvelle fois, le bilan salarial 2017 traduit le très grand mépris de la direction de l’AFPA et des hiérarchiques pour le personnel productif…

Des mesures salariales ont été décidées par le management…pour le management. La classe hiérarchique vit en circuit fermé dans sa tour d’ivoire.

Augmentations individuelles

Les Classes 13 à 16 se sont octroyés 77 % des augmentations en nombre et 91% de l’enveloppe.

Si l’augmentation d’une classe 15 s’élève à 360 € en moyenne, les classes inférieures doivent se contenter de miettes.

Promotions

Les classes 13 à 16 se sont attribué 40% de l’enveloppe des promotions. La promotion moyenne des classes 15-17 est de 1373 €. C’est-à-dire plus que l’AIB moyen des classes 2 ! Ce n’est plus une classe hiérarchique, mais une classe parasite, le ténia de l’AFPA.

Seulement 2.4% des formateurs ont été promus, avec une promotion moyenne de 145 €. Un hiérarchique vaut-il 10 formateurs ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (NAO 2017 déclaration SUD FPA.pdf)NAO 2017 déclaration SUD FPA.pdf[ ]212 Kb

Page 1 sur 21

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates