L’Intersyndicale CGT, CFDT, FO, SUD et CFTC renforcée par la forte mobilisation des salariés

La Directrice Générale a reconvoqué le 11 décembre, les Organisations Syndicales en vue d’une « Reprise de la négociation nationale ».

Les Organisations Syndicales Représentatives CGT, CFDT, FO et SUD, présentes à cette réunion ont réaffirmé leur position commune : ce projet est inacceptable. Elles refusent d’être cosignataires d’un plan de licenciement de près de 2000 salariés et destructeur du maillage territorial sans apporter, au final, de garantie de pérennité de l’activité de l’AFPA.

De plus, grâce à la forte mobilisation du personnel, contre ce projet, à l’appel des Organisations Syndicales CGT, CFDT, FO, SUD et CFTC, le 6 décembre dernier, nous avons obtenu une rencontre le 14 décembre, avec le Directeur de Cabinet du Ministère du Travail en vue d’obtenir des engagements politiques sur le développement de l’activité de l’AFPA, le maintien du maillage territorial et des emplois.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Communiqué intersyndical 11_12_2018.pdf)Communiqué intersyndical 11_12_2018.pdf[ ]76 Kb

Les chansons de la manifestation du 6 décembre 2018

Sur l’air de « la Carmagnole »

Mme D’Artois l’avait promis

Mme D’Artois l’avait promis

De fermer le centre du Puy

De fermer le centre du Puy

 

Mais le coup a manqué

C’est grâce aux salariés

Ensemble nous pouvons

Battre le plan, battre le plan

Ensemble nous pouvons 

Battre le plan d’licenciements

 

Monsieur Mettot s’l’était juré

Monsieur Mettot s’l’était juré

De fermer le centre d’Angers

De fermer le centre d’Angers

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Chansons Manif.pdf)Chansons Manif.pdf[ ]248 Kb

6 Décembre 2018 l’AFPA unie pour défendre ses emplois et son avenir

image manif 06122018

L’AFPA UNIE POUR DEFENDRE SES EMPLOIS ET SON AVENIR !

MERCI A TOUS

A l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, SUD Solidaires et CFTC, les salariés venus de toute la France se sont fortement mobilisés lors de la manifestation nationale du 6 décembre 2018 à Paris. Le cortège, très animé et fier d’être rassemblé, a été salué par de nombreux témoignages de soutien tout au long du parcours.

Afin de dénoncer un projet vide de perspectives pour l’AFPA et destructeur pour nos emplois, près de 2000 manifestants – soit près d’1 salarié sur 3 ! - ont rejoint la rue de Grenelle, avec le soutien de tous les salariés des établissements qui étaient en grève et ne pouvaient pas se déplacer pour des raisons diverses. Une délégation intersyndicale a été reçue par Patrice IVON, conseiller en charge des mutations économiques au sein du cabinet de Muriel Pénicaud. L’intersyndicale avait demandé à être reçue par Madame la Ministre ou son Directeur de Cabinet, Antoine Foucher. En effet, la situation impose à l’état de prendre toutes ses responsabilités en clarifiant ce qu’il veut faire à terme de son établissement public de formation professionnelle, membre du Service Public de l’Emploi, et avec quels moyens.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (18-12-06 manif du 6 VF.pdf)18-12-06 manif du 6 VF.pdf[ ]163 Kb

Déclaration intersyndicale à la DG D'Artois AFPA

Déclaration de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO et SUD à la Directrice Générale lors de la réunion du 11 décembre 2018 à Montreuil.

Par lettre en date du 29 novembre 2018 dont l’objet est « Reprise de la négociation nationale », vous proposez, suite au CCE du 29 novembre 2018 et à la réunion d’ouverture de négociation du 5 novembre dernier, de nous réinviter à une reprise de la négociation conformément aux dispositions du Code du Travail.

Vous fixez un ordre du jour de cette réunion qui doit se tenir, ce jour, le 11 décembre 2018 de 14h30 à 18h00.

Cette démarche nous surprend à plus d’un titre :

  • Vous faites tout d’abord état d’une reprise de la négociation alors même qu’il n’y a jamais eu de négociation sur le sujet.
  • Vous fixez ensuite un ordre du jour de cette réunion aux termes duquel vous entendez parler d’un calendrier de négociation, d’une définition et d’un séquencement des termes à aborder séance par séance et de la coordination avec la procédure d’information/consultation des instances représentatives du personnel.

Il va de soi que nous ne pouvons accepter une telle réunion.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (18-12-11 Déclaration de l'intersyndicale.pdf)18-12-11 Déclaration de l'intersyndicale.pdf[ ]64 Kb

Communiqué de l'intersyndicale au personnel de l'AFPA 3 décembre 2018

Non à la destruction du maillage territorial, non aux licenciements

Retrait du plan de réorganisation

Un vrai avenir pour l’AFPA !
Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, Sud Solidaire et CFTC rappellent l’importance d’une forte mobilisation lors de la manifestation du 6 décembre 2018 à Paris à 14 heures, au départ de Montparnasse.
L’objectif de la direction générale et du gouvernement est de détruire l’AFPA et la formation professionnelle qualifiante. La réduction des effectifs par le licenciement d’au minimum 1541 salariés et la fermeture de 38 sites ne permettront pas de retrouver, contrairement aux  affirmations de la direction générale, un équilibre économique et financier à l’horizon 2020.
D’ailleurs, rien dans les documents fournis par cette même direction ne justifie ce retournement « miraculeux ». Y croit-elle vraiment ?

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Communiqué au personnel 3 décembre 2018.pdf)Communiqué au personnel 3 décembre 2018.pdf[ ]83 Kb

Page 1 sur 25

Sous-catégories

Cahier revendicatif Solidaires

cahier revendicatif Solidaires

"Le système néolibéral  affaiblit progressivement le pouvoir politique (démocratie), au profit du pouvoir économique et financier (oligarchie). En favorisant ainsi le pouvoir de l'argent, on enlève au peuple toutes possibilités d'actions sur son destin. La démocratie devient virtuelle."
 
Syndicat SUD FPA Solidaires - Tour Cityscope, 3 rue Franklin -  93100 Montreuil -  01 48 70 52 18
2012 - Développé avec Joomla et BC
Free business joomla templates